Née il y a 50 ans, Intermarché est l’une des neuf enseignes que compte le Groupement Les Mousquetaires. En France, Intermarché, revendique un chiffre d’affaires de 23 milliards d’euros (hors carburant). L’enseigne affiche une mobilisation en faveur des combats du mieux manger et du mieux produire, inscrits dans le positionnement « Producteurs & Commerçants ». En 2018, le Groupement Les Mousquetaires compte plus de 4 000 points de vente en Europe et génère un chiffre d’affaires de 44,5 milliards d’euros.

Présentation de l’innovation

Deuxième constat, les causes invoquées par les clients dans le cadre d’une annulation sont souvent les mêmes, à savoir : une maladie, un changement de « co-voyageur » en dernière minute ou des congés payés refusés. Bien souvent, dans les trois situations ici évoquées, le voyage est en réalité reporté à une date ultérieure. 

Devenue un enjeu majeur pour la grande distribution, la livraison à domicile peut être l’objet de projets novateurs et utiles à la fois pour les clients et les points de vente. 

Ainsi, pour ses clients (Web et mobile) installés en province, l’enseigne Intermarché a imaginé un dispositif qui permet de les libérer de l’obligation d’être présents à leur domicile lors du passage du livreur. Contrainte qui peut en effet les bloquer dans leurs activités du quotidien. Également utile pour les magasins, le service développé a vocation à optimiser les tournées de livraison et ainsi, de réduire le coût du dernier kilomètre partiellement supporté par l’enseigne.    

L’innovation développée par Intermarché, et déployée au mois d’octobre 2018, a été baptisée « Kofr ». Elle repose comme son nom l’indique sur un coffre, avec une vraie touche d’originalité puisqu’il est connecté !

Pour déployer le concept « Kofr », l’enseigne s’est appuyé sur des clients e-commerce (ou e-commerce et magasin) résidant à Chatillon-sur-Chalaronne et Saint-Genis-Pouilly, dans l’Ain.  Quelques conditions étaient nécessaires : Disposer d’un jardin avec une zone ombragée plus ou moins plane, et y recevoir la 3G/4G. Être équipé d’un ordinateur pour finaliser la commande, ne pas avoir de chien(s) « méchant(s) », et pouvoir laisser son portail ouvert le jour de la livraison (ou) prêter ses clés au magasin (ou) installer un coffret clés.  

Le fonctionnement de « Kofr » :

Pour utiliser le coffre connecté d’Intermarché, le client doit télécharger une application dédiée, disponible sur Google Play et Apple Store. Elle permet aux clients de choisir comme mode de livraison le fameux coffre, et mais aussi d’indiquer et valider son horaire de livraison, connaître le statut de leu(s) commande(s). Enfin, l’application est la clé de déverrouillage du coffre, via le bluetooth. Autre moyen d’y accéder, une simple clé, remise par Intermarché.

Bénéfices pour le client

Le « Kofr » d’Intermarché offre davantage de liberté aux clients, qui n’ont plus besoin d’attendre à leur domicile que le livreur passe déposer leur commande. En outre, les coffres connectés apportent de la sérénité puisqu’ils garantissent le respect de la chaîne du froid pour les produits frais.

Les clients n’ont plus à se soucier de prendre leurs véhicules pour aller faire leurs courses, ou retirer leurs commandes au drive dans les délais impartis puisqu’ils sont livrés quand ils le décident et reçoivent les produits sans le moindre déplacement. Résultat : c’est un allégement de la charge mentale relative aux opérations de courses. Cerise sur le gâteau, les coffres connectés d’Intermarché peuvent aussi permettre de réceptionner les colis de La Poste. Pratique, notamment en cas de colis encombrants nécessitant la présence du client à son domicile.

Premier bilan

Depuis leur déploiement, 100 coffres ont été installés dans les jardins de clients Intermarché. Le montant moyen des paniers est supérieur à 100 euros et l’enseigne constate une vraie récurrence des achats livrés via les coffres connectés.

Bénéfices pour le client

Au-delà de l’équipement de particuliers pour les livraisons à domicile, Intermarché imagine pouvoir installer ses Kofr en entreprise, dont l’usage serait exclusivement réservé à l’enseigne, mais permettrait de livrer les commandes de plusieurs clients.

S’agissant du coffre plus spécifiquement, Intermarché réfléchit à l’élaboration de coffres de tailles différentes afin de s’adapter à plusieurs configurations d’attentes et d’usages clients. En outre, ils pourraient être amélioré afin de proposer, à terme, le tri-température au sein du même dispositif. Enfin, l’enseigne travaille à une simplification et un renforcement du mécanisme d’ouverture/fermeture.